top of page

Hommage au général Alain Bourdenet : Une figure marquante de l'engagement et de la camaraderie militaire




Apprenant ce 31 mars la triste nouvelle du décès, survenu trop tôt, du général Alain Bourdenet, je présente, au nom de l’ensemble de L’Epaulette et de ses adhérents, et en mon nom personnel, toutes mes condoléances à sa famille et à ses proches. Il a marqué notre association en tant que Délégué général dans la première décennie des années 2000, avec sa personnalité faite de chaleur, de calme et d’écoute, et ce ne sont pas là des paroles d’usage.


Non, ce ne sont pas des paroles d’usage, car j’avais connu Alain Bourdenet bien avant, lorsqu’il était lieutenant-colonel à l’état-major de l’opération Daguet, et à ce titre mon Ancien, pour le jeune CDU que j’étais au sein de la « DIV Daguet ». Si le mot « bienveillance » n’était pas devenu à ce point galvaudé, c’est celui qui me viendrait aujourd’hui à l’esprit.


Je parlerais donc d’humanité, de camaraderie et d’élégance, pour un officier qui, outre notre arme d’appartenance commune, m’a marqué, et qui prit soin et le temps de toujours garder le contact.


C’est à dessein que j’ai choisi ces trois photographies d’Alain Bourdenet, dont celle de la « coupe de cheveux » sur la position de la compagnie en plein désert du Nefoud, qui apportera une touche de légèreté dans cette bien triste épreuve. Alain aurait, je crois, choisi la même.


Fidèlement.


GCA(2S) André

180 vues0 commentaire

Comments


bottom of page