top of page

Assemblée générale extraordinaire de L’Epaulette

Ce lundi 6 mai se tenait une AG « extraordinaire », programmée depuis plusieurs semaines, et ne comportant qu’un seul point d’ordre du jour, mais d’importance : l’approbation des nouveaux statuts.



Nouveaux statuts retravaillés depuis de longs mois par le colonel François Laplace, notre secrétaire général, épaulé par le général Paul Moreaux. Mais ce travail de fond ne pouvait déboucher sur une mise en vigueur qu’après un vote majoritairement favorable d’un « quorum » , selon le terme consacré, c’est-à-dire au moins 25% de nos adhérents.


Un pourcentage qui fut non seulement atteint mais même dépassé ce 6 mai, après décompte minutieux par les « scrutateurs », terme qu’on pourrait d’ailleurs à bon droit féminiser car ce sont Nathalie et Cécile qui firent ce travail de dépouillement avant d’en rendre compte en séance. On notera aussi – L’Epaulette colle à son époque – que la majorité des voix exprimées le furent par un dispositif de vote électronique déployé 6 semaines durant. Merci, encore elles, à Nathalie et Cécile pour ce saut technologique dans notre mode de fonctionnement.


Les votes exprimés de façon plus traditionnelle par courrier ou par « pouvoir » furent bien sûr eux aussi comptabilisés.



Au lendemain de ce 6 mai, les nouveaux statuts de L’Epaulette entrent donc en vigueur : on en épargne ici le détail, qui pourra être consulté très prochainement sur le site de L’Epaulette

16 vues0 commentaire

Comments


bottom of page